Abandon

Avant d’abandonner votre animal

Un animal, c’est pour la vie, vous êtes tout ce qu’il a de plus précieux, sa raison de vivre. Avant de songer à l’abandon, avez-vous envisagé toutes les solutions afin d’éviter cette situation:

* Un éducateur canin ou félin peut vous aider à préparer la venue d’un bébé, il est préférable de préparer l’animal avant l’arrivée de bébé, pendant que vous avez beaucoup de temps à y consacrer. Poussette, jouets qui font du bruit, cri de bébé, les animaux peuvent s’y adapter, il suffit de lui donner la chance d’apprendre;

* À l’aide de renforcement positif ou de désensibilisation, un éducateur canin ou félin peut également aider l’animal à se défaire ou à améliorer les comportements indésirables;

* Regarder à nouveau les appartements disponibles, ils y en a qui acceptent les animaux. Demandez l’aide de vos amis et des groupes pour animaux pour vos recherches;

* Vous concluez que vous avez moins de temps pour lui, lui n’a besoin que de vous et d’un peu d’exercice. Informez-vous, il y a plein de trucs pour aider votre animal à se divertir (kong, os, jeux intellectuelles, etc.);

Quand l’abandon demeure la seule option

Se séparer de vous sera un grand traumatisme pour l’animal, donnez-lui toutes les chances de trouver rapidement une nouvelle famille compatible. Pour se faire, venez rencontrer un employé de la SPCA et donnez-lui toutes les informations possibles sur votre animal. Son carnet de santé, à quoi est-il habitué (enfants, chats, chien, etc.), y a-t-il des choses qu’il n’aime pas, a-t-il des comportements indésirables.

Mettre votre animal à la porte, venir l’attacher à celle de la SPCA pendant que nous sommes fermés ou dire que vous avez trouvé l’animal sont considérés comme des gestes totalement irresponsables. En agissant ainsi, vous le priveriez de son histoire, il n’aura même plus de nom.

La SPCA s’efforce de replacer le plus d’animaux possible dans de nouveaux foyers et son taux d’adoption est très bon, il faut tout de même être conscient que certains animaux ne pourront pas être mis à l’adoption pour diverses raison.

Divers moyens sont mis en place afin que les animaux aient toutes les chances de trouver une nouvelle famille :

* La SPCA a recours à l’adoption humanitaire pour favoriser l’adoption des animaux plus âgés ou ayant des problèmes de santé (allergie par exemple ou diète spéciale). Le cout d’une adoption humanitaire est seulement de 25$.

* La SPCA a recours à des transferts entre SPCA dans les cas où la population locale n’a pas démontré d’intérêt pour l’animal après une période de temps.

* La SPCA effectue des réductions sur les coûts d’adoption lorsqu’elle déborde;

* La SPCA a recours à des familles d’accueil lorsqu’elle déborde ou pour les mamans qui accouchent.

 

Procédures et lois :

En vous présentant au comptoir de la SPCA, ou en communiquant par téléphone avec elle, une préposée pourra vous expliquer la marche à suivre. Notez que si vous n’êtes pas le propriétaire de l’animal en question, vous devez vous présenter au comptoir avec une procuration écrite déclarant que le propriétaire de l’animal vous autorise à l’abandonner à sa place. La procuration doit aussi mentionner les coordonnées complètes (nom, adresse, numéro de téléphone) du véritable propriétaire de l’animal. Le cas contraire, nous devrons refuser de prendre l’animal. Ceci permet d’éviter qu’une personne mal intentionnée abandonne l’animal d’une autre personne sans que cette dernière ne le désire vraiment.

Notez que lorsque vous abandonnez un animal à la SPCA, vous renoncez à tout droit sur cet animal. L’abandon est une mesure de dernier recours, et, à partir de ce moment, la SPCA Charlevoix peut en disposer comme elle le jugera approprié. La renonciation de tout droit sur cet animal confié à la SPCA Charlevoix implique que cette dernière n’a aucune obligation de vous communiquer le moyen de disposition appliqué sur cet animal. D’autant plus, si l’animal est adopté, les lois en vigueur ne permettent pas à la SPCA de divulguer le nom du nouveau propriétaire.

Notez que vous devez présenter une pièce d’identité avec photo et adresse pour venir porter votre animal à la SPCA. Ce règlement sert à dégager la SPCA de problèmes judiciaires qui pourraient être rencontrés quant à l’abandon d’un animal (par exemple : quelqu’un ment sur le fait qu’il est propriétaire de l’animal et que le propriétaire réel se manifeste).

Les frais d’abandons demandés sont concurrentiels et ne sont pas taxables étant donné que la SPCA est une organisation à but non lucratif.